Guinée : plusieurs changements notoires dans le code civil

Les députés guinéens ont voté samedi 29 décembre un nouveau texte modifiant le statut ou les relations des personnes. Plusieurs changements marquants font ainsi leur apparition à l’image de la légalisation de la polygamie dans le mariage civil et de la reconnaissance de l’autorité parentale pour les femmes.MINOLTA DIGITAL CAMERA

Concernant la polygamie, celle-ci restait malgré de rigueur lors des mariages religieux. Tandis que les polygames n’étaient de leur côté jamais sanctionnés. Pour autant, nombre de députées considèrent qu’il s’agit, sur le principe, d’un recul et d’un renforcement de l’emprise patriarcale.

Sur le dossier de l’autorité parentale, par contre, l’avancée sociétale est reconnue à sa juste valeur. A l’image de Ibrahima Diallo, président de l’ONG “Protégeons les droits humains”, sollicité par RFI :

“L’autorité parentale est reconnue aux deux parents, sans oublier la question de la professionDans ce nouveau Code civil, la femme peut choisir sa profession sans avoir à demander en amont l’autorisation de son mari”, se félicité ainsi l’intéressé.

Pour information, le législateur est également intervenu en faveur des enfants nés hors mariage, qui pourront désormais obtenir un héritage.

 

Tribune ouest

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.